Quoi voir à Notre-Dame de Paris ?

Située au cœur du Paris historique de l’île de la Cité, Notre-Dame de Paris est considérée comme le berceau du christianisme médiéval. Il n’y a pas de pénurie de choses à faire à Notre-Dame de Paris. Avec 13 millions de visiteurs par an, sa notoriété n’est pas surestimée car c’est probablement l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture gothique.

Plus qu’un monument historique, cette cathédrale est avant tout “la Maison de Dieu et la Maison des hommes” qui abrite encore une vie religieuse vivante. Tombé en ruines après la Révolution, puis sauvé par Victor Hugo dont le roman Le Bossu de Notre-Dame a suscité l’enthousiasme pour l’esthétique gothique, la cathédrale offre une vue imprenable sur la ville des lumières et comporte une crypte archéologique, où des vestiges du Moyen Âge attendent le visiteur.

1.) Le sommet de Notre-Dame

Vous souhaitez profiter d’une vue panoramique époustouflante sur Paris ? Et vous pensez que la vue depuis la Tour Eiffel est trop dominante ? Le sommet de Notre-Dame est pour vous ! Montez les 387 marches (sans ascenseur) pour atteindre le sommet de la Tour Sud et visiter tous les arts supérieurs de la façade ouest datant du XIIIe siècle. Parmi toutes les choses à faire à Notre-Dame de Paris, c’est le meilleur endroit pour contempler les gargouilles chimériques, sculptures grotesques inspirées de l’architecture médiévale qui furent ajoutées par Viollet-le-Duc au XIXe siècle.

Aussi, on ne pouvait souhaiter de meilleure façon de voir le Bourdon du XVIIe siècle surnommé Emmanuel et qui n’a sonné qu’à des occasions spéciales telles que la libération de Paris en 1944 ou la mort de Jean-Paul II en 2005.

Une visite du sommet vous permettra également d’admirer la flèche de Notre-Dame : dominant les statues en cuivre des douze apôtres (dont Viollet-le-Duc représenté par Saint-Thomas qui semble contempler sa “Grande Oeuvre”), le sommet de la flèche (en forme de coq) contient les reliques de la Couronne d’épines, celles de Saint Denis et Sainte Geneviève, constituant ainsi un “paratonnerre spirituel”. Enfin, le sommet de Notre Dame vous offrira une incroyable vue à 360° sur la ville des lumières : le quartier latin, le Châtelet et l’Hôtel de Ville, la Seine ainsi que les jardins de la cathédrale.

Détails pratiques : Les tours sont ouvertes tous les jours d’avril à septembre de 10 h à 18 h 30 et de 10 h à 17 h 30 d’octobre à mars. Les adultes doivent payer €8.50 EUR (environ $11 USD) pour monter, et les enfants de moins de 18 ans entrent gratuitement.

2.) À l’intérieur de la cathédrale Notre-Dame

Contrairement au sommet de la cathédrale, l’intérieur de Notre-Dame est un trésor gratuit pour les touristes. La première chose à voir est sans doute les trois rosiers, considérés comme l’un des plus grands chefs-d’œuvre du christianisme. La Rose du Midi, offerte par le Roi Saint Loouis, est dédiée au Nouveau Testament. Elle symbolise le Christ triomphant régnant au Ciel, entouré de ses disciples et compagnons ainsi que des quatre prophètes (Isaïe, Jérémie, Ezéchiel et Daniel) et des quatre évangélistes (Matthieu, Marc, Luc et Jean).

La cathédrale abrite les reliques de la Passion, dont un morceau de croix et la Sainte Couronne d’épines. Cette dernière étant la plus précieuse, elle a fait l’objet de plus de seize siècles de prière chrétienne fervente.

Détails pratiques : ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 18 h 45 et les samedis et dimanches de 8 h à 19 h 15. Vous n’avez pas à payer de droit d’entrée si vous visitez la cathédrale principale.